Émilie Andéol, championne olympique de judo aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, s’est confiée dans une interview accordée au Parisien ce mardi. Malgré tous ses titres, la jeune femme de 32 ans est aujourd’hui au chômage.

Oui, je suis championne olympique et je suis au chômage“, s’est-elle dévoilée dans un entretien au Parisien. “Au début, c’était difficile… C’était difficile de l’avouer, de se dire que j’ai charbonné pendant douze années pour en arriver là. Je me suis battue, personne ne croyait en moi, j’étais la bonne personne à l’entraînement que personne ne regardait. J’ai gagné les Jeux, je me suis dit : Je vais en profiter. Et finalement, rien“. Sans explications concrêtes, Émilie Andéol se retrouve dès janvier sans rien. “Les gens idéalisent le truc, mais, non, je ne suis pas devenue la reine du pétrole à Rio! Mais j’ai plein d’idées, plein d’envies“.