Troisième des championnats du monde de judo en moins de 52 kg, Amandine Buchard est revenu sur cette médaille de bronze après un beau retour à la compétition.

 

 “Je suis super heureuse. Cette médaille mondiale dans cette catégorie, je l’attendais depuis un moment. Ca a été dur de revenir en -52 kg (elle combattait en -48 kg jusqu’en 2016,) ça fait deux ans que je me bats et que je m’entraîne pour revenir, je suis vraiment contente d’être récompensée de ce travail avec une médaille. La demi-finale (perdue en moins de trente secondes contre la Japonaise Uta Abe sur une clé de bras), ça a été dur de m’en remettre parce que j’avais mal au coude, et que j’avais pris un coup sur la tête. Le staff a strappé mon coude. Il ne fallait pas que je montre que j’avais mal, il fallait que je ne lâche rien. Ca a été une dure journée. Je suis vraiment soulagée de (remporter) cette médaille.”