C’est un nouveau concept lancé par l’agence de design AKQA : demander à une intelligence artificielle (IA) de créer un sport. Et cela a fonctionné : voici Speedgate.

 

Créer quelque chose de vraiment très ambitieux“. C’était l’idée de l’agence, et notamment de sa directrice Whitney Jenkins. À mi-chemin entre le football et le rugby, les règles du jeu sont assez simples. Deux équipes de 6 s’affrontent sur un terrain qui comporte trois buts circulaires ouverts. Il faut marquer des points en envoyer la balle, ovale, entre les deux poteaux d’un d’entre eux. Mais attention, le ballon doit sans cesse être mobile, car il ne doit pas rester au même endroit plus de 3 secondes. Si pour l’instant aucune équipe n’est officielle, cela pourrait le devenir très rapidement puisque même L’Oregon Sports Authority serait prêt à en créer une ligue dès cet été.

Pour créer cette pratique sportive, l’IA a récolté des données sur des centaines de sports différents, pour ensuite en générer des concepts et également des règles de jeu. Speedgate a été le seul sport créé par l’IA qui a été retenu, sur des dizaines de propositions. “Ma règle préférée est la suivante: si une équipe dit avoir marqué un but, mais que ce n’est pas le cas, le but est attribué à l’autre équipe“, déclare Whitney Jenkins. “Apparemment, notre IA veut mettre l’accent sur l’esprit sportif et l’honnêteté