Les Bleus s’inclinent face à la Suède pour leur troisième match du Mondial. Rapidement menée, l’équipe de France a élevé son niveau de jeu au fil de la rencontre. Le score final semble même sévère pour les Tricolores.

Dave Henderson et Pierre Pousse ont décidé de faire tourner l’effectif pour cette troisième rencontre de la compétition. Ronan Quemener est titulaire dans les buts français. Yohann Auvitu, Jonathan Janil, Loïc Lampérier et Sacha Treille sont laissés au repos tandis que Maurin Bouvet est aligné pour la première fois. Les Bleus vont être cueillis à froid d’entrée de jeu. Rackell n’a besoin que de 24 secondes pour débloquer le compteur suédois (1-0, 0″24 Ass. A.Larsson et M.Janmark). Les Tricolores tentent de mettre leurs adversaires sous pression mais commettent des fautes. L’équipe aux trois couronnes profite d’un powerplay pour marquer à nouveau grâce à Backlund, seul devant le but (2-0, 5″54 Ass. E.Pettersson et H.Lindholm). Après ce démarrage compliqué, l’équipe de France va se reprendre.

Le jeu des Bleus s’améliore et la partie s’équilibre dans le deuxième tiers. Les Français vont vers l’avant et se procurent des occasions, comme cette jolie combinaison entre Alexandre Texier et Guillaume Leclerc, qui voit son tir stoppé par Nilsson. Le #23 tricolore va être victime d’une grosse charge à la tête, non sanctionnée, quelques minutes plus tard. Dans la foulée, Ekman-Larsson inscrit un troisième but en faveur du Tre Kronor (3-0, 27″51 Ass. A.Larsson et A.Kempe). Le match s’emballe et les esprits commencent à s’échauffer. Au chapitre des tirs, les Bleus rivalisent pratiquement avec la Suède (9 tirs à 7 dans le deuxième tiers).

Une fin de match tendue

La troisième période démarre sur les mêmes bases. Ronan Quemener enchaine les arrêts, comme son homologue suédois, solide sur des tentatives de Stéphane Da Costa et Anthony Guttig. Les Bleus auraient pu réduire le score lors d’un powerplay, mais c’est finalement la Suède qui va profiter d’une supériorité numérique. Pettersson envoie un tir puissant en lucarne (4-0, 55″40 Ass. J.Klingberg et O.Ekman-Larsson). La fin du match est un peu agitée et les pénalités se succèdent. Ça se brasse un peu entre Français et Suédois. Les Bleus terminent la partie à 3 vs 5 avec trois joueurs en prison.

Malgré un score final assez sévère, l’équipe de France a livré un match encourageant. Les Bleus ont réussi à rivaliser avec la Suède lors de certaines séquences. L’intensité était au rendez-vous et les deux jours sans matches tombent à pic pour les Tricolores avant leurs prochaines rencontres. Les Bleus affronteront la Slovaquie jeudi et l’Autriche vendredi. Deux matches clés dans la perspective du maintien.

Programme de l’équipe de France – Mondial Elite 2018 à Copenhague
1er Tour – Groupe A

Vendredi 4 mai : Russie 7-0 France (3-0 ; 1-0 ; 3-0)
Samedi 5 mai : France 6-2 Biélorussie (2-1 ; 1-0 ; 3-1)
Lundi 7 mai : Suède 4-0 France (2-0 ; 1-0 ; 1-0)
Jeudi 10 mai : Slovaquie – France (16h15)
Vendredi 11 mai : France – Autriche (16h15)
Dimanche 13 mai : France – République tchèque (16h15)
Mardi 15 mai : Suisse – France (12h15)