La FFHG qui avait déclaré la fin du championnat de hockey sur glace, suite à la crise du coronavirus, a officialisé samedi la promotion du club de Cergy-Pontoise.

Convoqué pour évaluer l’impact de la pandémie et statuer sur les différents championnats, arrêtés mi-mars, le Bureau directeur de la FFHG a validé l’accession du club francilien, qui évoluera pour la première fois de son histoire dans l’élite. Cergy-Pontoise était largement en tête de la Division 1 (deuxième division du hockey) au moment de l’arrêt des championnats. “Le Bureau Directeur a entendu l’avis de la CSNCG (Commission nationale de suivi et de contrôle de gestion)et des commissions sportives en charge des championnats concernés (…) et a décidé à l’unanimité de valider (la promotion en division supérieure pour): le club de Cergy-Pontoise en Synerglace Ligue Magnus, le club d’Épinal en D1 et le club de Reims en D2”, détaille la Fédération dans un communiqué. “D’autre part, le club de Chalon ayant officiellement demandé à être rétrogradé de D2 en D3, le Bureau Directeur a validé également l’accession du club de Poitiers en D2”, ajoute la FFHG. “Ces clubs seront soumis au contrôle annuel de la CNSCG en juin prochain après remise de leurs comptes définitifs arrêtés au 30 avril 2020 et de leur budget prévisionnel définitif pour la saison 2020-2021”, précise l’instance.

La saison du Championnat de France de hockey sur glace avait été arrêtée le 17 mars en raison de la pandémie de Covid-19. La Fédération avait décidé qu’aucun titre de champion de France ne serait attribué et qu’aucun club ne descendrait en division inférieure.