Gary Bettman, le boss de la NHL, se montre clair: les Jeux olympiques ne rentrent plus dans les plans de l’organisation nord-américaine. En marge des deux matches de NHL entre les Florida Panthers et les Winnipeg Jets, délocalisés à Helsinki, Gary Bettman y est allé de ses petites déclarations. A l’entendre, les chances que les stars de la ligue américaine soient de retour aux prochains Jeux olympiques, à Pékin en 2022, semblent plutôt minces. «Selon la majorité des gens qui gravitent dans la NHL, les Jeux olympiques perturbent terriblement le calendrier régulier et la participation précédente de la NHL s’est avérée difficile et plutôt insatisfaisante», a commenté le commissaire de la NHL.

En revanche, la NHL compte conquérir des parts de marché à l’international. La ligue prévoit d’organiser un match d’ouverture à Prague (République tchèque) ainsi que deux autres à Stockholm (Suède) dès la saison prochaine. «La ligue prévoit de maintenir sa présence en Europe au cours des prochaines saisons. Les 23 matches qui ont été présentés en Europe depuis 2007 ont été un franc succès.»