Les Los Angeles Kings ont remporté la Coupe Stanley en remportant un 4e match face au New York Rangers, vendredi. Ils remportent la série 4 victoires à 1. C’est le deuxième sacre en trois saisons de la franchise en NHL.

Jusqu’en 2012, le palmarès des Los Angeles Kings était vierge. Deux ans plus tard, l’armoire à trophées de la franchise californienne s’enrichit d’une deuxième Coupe Stanley ! Au terme d’une finale à suspense, les Kings sont venus à bout des New York Rangers par 4 victoires à 1, après un nouveau succès en prolongations (3-2), vendredi.

Depuis le début des play-offs, les Kings avaient eu besoin à chaque fois des sept matches pour éliminer successivement San Jose, Anaheim et le tenant du titre Chicago. C’est paradoxalement en finale qu’ils auront disputé le moins de rencontres, mais chacune d’entre elles fut très serrée.

Les rois du suspense

Du reste, le parcours des Kings a bien failli s’arrêter au premier tour, puisqu’ils étaient menés 3 victoires à 0 par San José ! Los Angeles aura donc été le roi du suspense cette saison !

Cette victoire est une surprise car les Kings n’étaient classés que 6e de leur conférence Ouest à l’issue de la saison régulière. Et ce n’est que troisième fois dans l’histoire de la NHL qu’une franchise californienne enlève la Coupe Stanley, après Anaheim en 2007 et donc les Kings, déjà, en 2012.

Los Angeles a remporté la série par 4 victoires à 1
Match N.1, Los Angeles bat New York 3 à 2 (en prolongation)
Match N.2, Los Angeles bat New York 5 à 4 (en prolongation)
Match N.3, Los Angeles bat New York 3 à 0
Match N.4, New York bat Los Angeles 2 à 1
Match N.5, Los Angeles bat New York 3 à 2 (en prolongation)