Le Trophée des champions est revenu au Paris Saint-Germain. Dimanche soir, à Monastir en Tunisie, les Parisiens se sont imposés en finale contre Dunkerque (34-23), le champion de France en titre. Les hommes de Philippe Gardent envoient un message fort aux autres équipes de Ligue 1.

Le Paris Saint-Germain a raflé son premier titre de la saison. En battant Dunkerque (34-23) dimanche soir, en finale du Trophée des champions, le club de la capitale a un peu fait oublier sa saison 2013/2014 ratée. Et quoi de mieux que de battre le club qui l’avait détrôné du toit de la D1 l’année dernière ? D’autant qu’il n’y pas vraiment eu match entre les deux équipes, tant le PSG a fait étal de sa supériorité à Monastir, ville côtière de Tunisie.

Après seulement 4 minutes de jeu, les Parisiens menaient de trois buts grâce à des réalisations de Kopljar, Meli et Császár. Une avance que le club francilien saura conserver et même aggraver à la mi-temps (14-10). Dès la reprise, les hommes de Phillippe Gardent mettaient un coup d’accélérateur et portaient leur avantage à +11 rapidement (17-28).

Un écart trop important pour être rattrapé. Les champions de France ont d’ailleurs peut-être entrevu les difficultés qu’ils rencontreront cette saison. D’autant que les Dunkerquois ne pouvaient pas compter sur leur pivot Benjamin Afgour, blessé contre Nantes en demi-finale. Toujours est-il que cette nouvelle édition du championnat de France s’annonce d’ores et déjà passionnante.

Benjamin Feurgard