La Norvège rejoint le Danemark en finale du Championnat du monde. L’affiche, face au Danemark, sera inédite à ce niveau dimanche. Les deux équipes chercheront à remporter leur premier titre mondial.

Les Norvégiens se sont qualifiés pour leur deuxième finale d’affilée, de nouveau sur le terrain de l’adversaire, deux ans après leur défaite contre la France à Bercy. Ils ont créé la sensation en battant facilement, 31 à 25, l’Allemagne, qui partait favorite devant ses supporteurs. L’Allemagne était invaincue depuis le début du tournoi, n’ayant perdu qu’un seul point il y a dix jours à Berlin contre la France (25-25) qu’elle retrouvera pour la médaille de bronze, également à Herning dimanche (17h30).

Il s’agira du deuxième match du tournoi entre le Danemark et la Norvège, le premier ayant été remporté nettement par les Danois 30 à 26. Ces derniers, déjà champions d’Europe (2008, 2012) et champions olympiques (2016), complèteraient leur palmarès avec un titre mondial. Ils ont déjà perdu trois fois en finale, en 2013 contre l’Espagne, en 2011 contre la France et en 1967 contre la Tchécoslovaquie.