La sanction est sévère et peu banale. Après avoir été surpris en train de boire une bière dans les locaux de l’entraînement, des handballeurs sud-coréens se sont fait suspendre pour deux mois par la Fédération de leur pays.

En août dernier, huit jeunes coréens ont été pris par surprise en train de boire une bière dans les dortoirs du centre national d’entraînement de Jincheon au sud de Séoul. Or, toute consommation d’alcool des athlètes sur ce site est interdite.

Les médias locaux rapportent que cette affaire n’est pas un cas isolé. En août dernier, cinq patineurs de vitesse sud-coréens, ont été suspendus par le Comité sportif et olympique coréen (KSOC) pendant six mois pour avoir également bu au Centre national d’entraînement de Taeneung.