USA Gymnastics, la fédération américaine de gymnastique, toujours marquée par le scandale Larry Nassar, a limogé au bout d’une seule journée son nouveau chef de la médecine sportive, Edward Nyman.

C’est l’USA Gymnastics qui l’a annoncé ce mardi sur Twitter. “Son travail ne va pas continuer en raison d’un conflit d’intérêts“, sans pour autant donner le moindre détail sur la nature du conflit.

C’est la troisième fois depuis le mois d’aout qu’une personne embauchée par la fédération ne passe pas le cap de la première semaine dans son nouveau travail. Mary Bono avait démissionné, au bout de quatre jours comme directrice exécutive par intérim, suite à une levée de boucliers lancée par la championne olympique Simone Biles. Bono avait remplacé Kerry Perry, qui n’avait duré que neuf mois et étaittrès critiqué par le Comité olympique américain (USOC).Perry est parti après l’embauche et la démission express de l’entraîneur de l’élite, Mary Lee Tracy. ainsi que Larry Nassar a été lui condamné à perpétuité pour avoir abusé de plus de 250 athlètes, dont plusieurs vedettes de l’équipe américaine médaillée d’or aux Jeux de 2012 et 2016.

USA Gymnastics est actuellement en faillite virtuelle car sous la menace des procès initiés par des victimes du Dr Nassar.