Tiger Woods a confié à l’agence anglaise Reuters, qu’il ferait son maximum pour participer aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Le golfeur américain visera la première médaille olympique de son immense carrière.

Les Jeux Olympiques de Tokyo s’annoncent déjà comme légendaires. Après Roger Federer, au tour du monstre sacré du golf, Tiger Woods, d’annoncer sa volonté de participer aux JO en 2020. Privé de l’édition 2016 à cause d’une blessure au dos, qui marquait le retour du golf olympique après 112 ans d’absence, le Tigre ne compte pas laisser passer sa chance en 2020.

Tiger Woods a fait des Jeux Olympiques de Tokyo « un gros objectif » pour aller décrocher l’un des rares titres qu’il manque à son palmarès. D’autant qu’il s’agira peut-être de sa dernière opportunité. « Après 2020, je n’imagine pas avoir beaucoup d’opportunités pour le faire. Aux JO de 2024 (à Paris), j’aurai 48 ans. Ce sera compliqué d’être l’un des meilleurs joueurs américains à cet âge. »