L’équipe européenne mène 10 à 6 face à l’équipe américaine à l’issue de la deuxième journée de la première Ryder Cup de l’histoire organisée en France, samedi à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Parmi les quatre “foursome” disputés samedi, les deux équipes ont chacune remporté deux matches au cours de l’après-midi. Mais le matin, l’Europe avait fait la différence en remportant 3-1 le “fourball”. Tiger Woods, associé à son compatriote Bryson DeChambeau, a encore été battu. Alors que la paire européenne composée de l’Italien Francesco Molinari et de l’Anglais Tommy Fleewood continue de faire des merveilles.
Attention, l’écart est loin d’assurer la victoire à l’Europe. Dans l’histoire de la Ryder Cup, des retournements de situation lors de la dernière journée ont existé. Mais bien sûr, avoir une avance de 4 points après deux jours de compétition est un avantage décisif.