Les États-Unis, portés par Tiger Woods, ont réussi à remporter ce dimanche à Melbourne la Presidents Cup face à l’équipe internationale (16-14), grâce à une remontada incroyable.

Menée 10-8 en début de journée, l’équipe américaine de Tiger Woods a renversé la situation, notamment grâce à Matt Kuchar qui a assuré la victoire à son équipe (16-14) en remportant l’avant dernier match. Une remontada incroyable qui permet aux États-Unis de remporter la compétition pour la 11ème fois en 13 édition, pour un seul nul et une défaite (en 1998). Donald Trump, fier de son équipe, a rapidement tweeté : “Félicitations à Tiger et l’ensemble de l’équipe américaine pour leur super come-back et leur énorme VICTOIRE. De vrais champions“.

Score final 

Etats-Unis battent Equipe internationale 16 à 14 

  Simples de dimanche
  Equipe internationale – Etats-Unis 4-8
  Tiger Woods (USA) bat Abraham Ancer (MEX) 3 et 2
  Hideki Matsuyama (JPN) à égalité avec Tony Finau (USA) 
  Patrick Reed (USA) bat CT Pan (TPE) 4 et 2
  Dustin Johnson (USA) bat Li Haotong 4 et 3
  Adam Hadwin (CAN) à égalité avec Bryson DeChambeau (USA)
  Im Sung-jae (KOR) bat Gary Woodland (USA) 4 et 3
  Patrick Cantlay (USA) bat Joaquin Niemann (CHL) 3 et 2
  Xander Schauffele (USA) bat Adam Scott (AUS) 2 et 1
  Webb Simpson (USA) bat An Byeong-hun (KOR) 2 et 1
  Cameron Smith (AUS) bat Justin Thomas (USA) 2 and 1 
  Louis Oosthuizen (RSA) à égalité avec Matt Kuchar (USA) 
  Marc Leishman (AUS) à égalité avec Rickie Fowler (USA)