Victor Dubuisson, nominé dans la catégorie rookie de l’année sur le circuit PGA, a été devancé par Chesson Hadley. Sans surprise, le Nord-Irlandais Rory McIlroy a été élu joueur de l’année.

Sans suspense, Rory McIlroy succède à Tiger Woods et empoche le titre de joueur de l’année sur le PGA Tour. Auteur d’une année 2014 fantastique, McIlroy a remporté deux Majeurs (British Open, USPGA), le WGC de Bridgestone, et enfin la Ryder Cup. Le Nord-Irlandais a été préféré à l’Allemand Martin Kaymer, et aux Américains Bubba Watson, Jimmy Walker et Billy Horschel.

C’est la 2e fois, après 2012, que McIlroy reçoit cette distinction décernée par les membres du circuit américain. À l’époque, il avait été le plus jeune joueur depuis Tiger Woods, en 1999, à réaliser cet exploit.

Une fois n’est pas coutume, la France était concernée par cette cérémonie des récompenses. Victor Dubuisson, sans être membre permanent du circuit nord-américain, était en effet nominé dans la catégorie des débutants. En dix tournois sur le PGA Tour en 2014, le Français n’a raté qu’un cut, au Masters. Surtout, il s’est illustré au WGC Accenture Match-Play en début de saison (défait en finale par Jason Day), avant d’enchaîner cet été par une 9e place au British Open puis une 7e à l’USPGA et enfin une victoire avec l’équipe européenne de Ryder Cup. Insuffisant aux yeux des votants. C’est finalement l’Américain Chesson Hadley (27 ans), seul rookie vainqueur sur le PGA Tour cette année, qui succède à Jordan Spieth.