Le tournoi féminin de Yangju, en Corée du Sud, comptant pour le circuit LPGA, a été le premier tournoi de golf à reprendre depuis la pandémie. Certaines joueuses portent le masque.

Cette première compétition de l’ère post-Covid est organisée à huis clos. Les joueuses doivent respecter 2 mètres distance entre elles et porter un masque lorsqu’elles ne sont pas en jeu. Certaines ont décidé d’en porter y compris durant le jeu, à l’image de la Sud-Coréenne Cho Jeong-min (photo).

Il y a 150 concurrentes dans ce tournoi. Elle devront prendre leur pause-déjeuner séparément, sans leurs caddies ni leurs proches.

En Corée du Sud, où la pandémie a été plutôt mieux gérée qu’ailleurs, le sport reprend ses droits. Outre le golf, le baseball et le football professionnels ont également repris.