La Ryder Cup prévue en septembre prochain a été officiellement reportée en 2021 en raison de la pandémie de coronavirus. C’est une première dans l’histoire de l’épreuve.

La 43e édition de la prestigieuse compétition golfique qui oppose les Etats-Unis à l’Europe, initialement prévue du 25 au 27 septembre à Whistling Straits dans le Wisconsin, se déroulera du 24 au 26 septembre 2021.

“Il est devenu clair qu’aujourd’hui ni les experts médicaux, ni les autorités publiques du Wisconsin ne sont en mesure de nous assurer de la possibilité de conduire de façon responsable un tel évènement rassemblant des milliers de spectateurs. C’est cette incertitude qui nous a fait dire que le report de la Ryder Cup était la bonne décision à prendre”, a déclaré le patron de l’US PGA, Seth Waugh.

Cette décision a été prise sur la base des recommandations des centres américains de contrôle et de prévention des maladies ainsi que des autorités nationales et locales, les considérations sanitaires étant la priorité absolue, alors que la pandémie de coronavirus connaît une recrudescence aux Etats-Unis.

L’Europe, qui avait remporté la Ryder Cup 2018 disputée en France, conservera donc son titre une année de plus.

Autre conséquence de cette décision: l’édition 2021 de la Coupe des Présidents, disputée tous les deux ans entre une équipe américaine et une équipe internationale non-européenne, sera reportée à septembre 2022, et l’édition 2022 de la Ryder Cup prévue à Rome sera elle aussi décalée d’un an, en 2023.