Ce week-end avaient lieu deux événements majeurs en golf. Cela a commencé par la première épreuve du Grand Chelem de l’année sur le circuit professionnel féminin de golf, en Californie. Le second est l’Open du Texas, à San Antonio.

Open du Texas

Premier titre pour le Canadien Corey Conners. Le golfeur de 27 ans était pourtant deuxième en début de journée dimanche, mais a renversé le classement en fin de journée. « Ce quatrième tour a été vraiment particulier, je suis passé par des hauts et des bas, mais j’ai bien fini, même si je ne me souviens plus vraiment de ce qu’il s’est passé lors des trois derniers trous », a expliqué Conners, rapporte France24. « C’est assez surréaliste, je ne crois pas que je réalise vraiment ce que j’ai accompli ».

Au final, Corey Conners a devancé l’Américain Charley Hoffman de deux coups, et Ryan Moore de trois coups. Grâce à cette victoire, le Canadien décroche sa qualification pour le Masters d’Augusta, première épreuve du Grand Chelem, qui démarre jeudi.

Première épreuve du Grand Chelem féminin

Premier titre du Grand Chelem pour la Sud-Coréenne Ko Jin-young, dimanche à Rancho Mirage (en Californie). À 23 ans, elle ajoute un quatrième titre sur le circuit professionnel féminin de golf (LGPA) à son palmarès mais surtout le premier dans une compétition du Grand Chelem. « Je suis très heureuse et c’est un honneur pour moi de rejoindre la liste des joueuses sud-coréennes qui ont remporté ce titre. (…) C’était mon rêve », a-t-elle déclaré.

Ko Jin-young a dominé la compétition depuis le troisième tour. Elle a elle a devancé Lee Mi-hyang, à trois coups et l’Américaine Lexi Thompson, à quatre coups.