L’Italien Francesco Molinari a remporté avec panache la 147e édition du British Open, dimanche sur le mythique parcours de Carnoustie, en Ecosse. Tiger Woods est passé leader à la mi-parcours, lors de la dernière journée.

 

Molinari s’est imposé avec deux coups d’avance sur un groupe de poursuivants, qui ont tour à tour craqué au cours de cette dernière journée si difficile pour les nerfs. Rory McIlroy fait partie de ceux-là. Tiger Woods était fort bien parti, passant furtivement en tête du leaderboard à l’issue du 9e trou. Mais l’Américain allait craquer à son tour un peu plus tard, laissant le champ libre à Francesco Molinari, le plus régulier dans tous les secteurs du jeu, et notamment au putting.

 

Francesco Molinari a remporté trois des cinq derniers tournois auxquels il a pris part : Wentworth, Quicken Loans et le British Open, sans oublier sa 2e place à l’Open d’Italie. L’Italien est clairement le joueur le plus en forme du moment. A 35 ans, il décroche le graal : un tournoi du Grand Chelem. Pour entrer définitivement dans le club des joueurs de légende.