Le Grand Prix de Belgique a duré moins d’un tour pour Max Verstappen. Le pilote Néerlandais, coupable d’un dépassement trop audacieux au premier virage, se montre réaliste sur les circonstances de l’accrochage.

Le premier virage du Grand Prix de Belgique a été fatale à Max Verstappen.