Même si la saison de Formule 1 n’a pas encore pu démarrer en raison de l’épidémie de coronavirus, les contrats continuent eux d’être négociés entre les écuries et les pilotes. Selon les médias italiens Ferrari aurait d’ailleurs proposé un contrat d’un an à Sebastian Vettel.

Pas sûr qu’il accepte néanmoins. En effet, nos confrères Sky Italie rapportent que la Scudéria aurait proposé un contrat au salaire bien inférieur à celui des saison passées au pilote allemand.