Jérôme Stoll, président de Renault Sport Racing, affirme que ses équipes ont ”travaillé sur la fiabilité” de la R. S. 18, la nouvelle monoplace dévoilée mardi par Renault. ”On avait noté des faiblesses”, assure Stoll qui par ailleurs est heureux de voir revenir le Grand Prix de France au calendrier. ”C’est un atout pour avoir plus de fans, plus d’audience”, analyse le boss de Renault.