Le Français, accroché par Antonio Giovinazzi et Daniel Ricciardo lors du dernier Grand Prix de Russie ce dimanche, s’est vu dans l’obligation d’abandonner la course. Une issue qui ne lui plaît pas, puisque Romain Grosjean déplore des débuts de Grand Prix de “plus en plus agressifs”.

“Je pense que c’était évitable”, s’est-il expliqué à Motorsport.com“J’ai laissé beaucoup de place sur ma droite. À trois dans ce virage, ça n’aurait jamais fonctionné. À qui était-ce la faute ? Je vous laisserai juger entre les deux à droite. On se casse le cul tout le week-end à avoir une bonne voiture et à travailler très dur, et on se fait sortir au quatrième virage d’une course de 53 tours par un dépassement très agressif, donc je ne suis pas très heureux (…) J’ai senti que les premiers tours, dans les dernières courses, ont été globalement assez agressifs. Peut-être que l’on devrait être un peu plus gentlemen entre nous, et penser que l’on a une longue course devant nous.”