Lewis Hamilton provoque en ce moment de vives réactions. Après avoir passé d’énorme coups de gueule suite au décès de George Floyd, Lewis Hamilton s’en ait cette fois pris à l’Espagne et “la tauromachie”

Les enfants en Espagne apprennent à torturer et tuer les taureaux à partir de 14 ans (âge où ils peuvent effectivement intégrer une école taurine). Nous demandons au ministère de l’Éducation de fermer immédiatement ces écoles” a-t-il déclaré dans une story Instagram comme le rapporte l’Équipe. Des propos qui accompagnent une image d’un taureau mort où il avait écrit “Espagne, c’est vraiment répugnant“.