Le Parisien révélait il y a quelques semaines que Michael Schumacher avait été transféré dans un hôpital de Paris (Georges-Pompidou), pour avoir recours à un traitement “dans le plus grand des secrets”. Par la suite, une infirmière du centre hospitalier avait assuré que l’ex pilote de Formule 1 était bel est bien conscient. Mais aujourd’hui, c’est au tour de son médecin de sortir du silence.

Je ne suis pas compétent pour faire des miracles“, a affirmé Parla Menasché, médecin de Schumacher, au journal italien Repubblica. “Nous n’avons pas fait d’expérimentation avec mon équipe, un terme abominable ne correspond pas à une vision sérieuse de la médecine (…) Il y a eu une explosion d’attention pour notre service, mais la situation s’est maintenant normalisée (…)” a-t-il assuré. En ce qui concerne la technique des cellules souches qu’avait évoquée Le Parisien, et qui aurait pu être testée sur le cas de Schumacher, Parla Menasché tempère. “Il y a eu beaucoup de progrès au cours des vingt dernières années, mais la vérité est que nous en savons encore très peu sur ce traitement“.

Par ailleurs, la femme de l’ex-pilote s’était elle dit confiante, en expliquant que son mari “avait une chance de se rétablir“.