Au propre comme au figuré, le week-end sera chaud sur l’asphalte de Singapour, théâtre de la 15e manche du championnat du monde de Formule 1.

Sebastian Vettel doit combler 30 points de retard sur Lewis Hamilton. Ferrari doit donc dominer Mercedes jusqu’à la fin de la saison pour offrir le titre à l’Allemand. Pas facile. D’autant que le Grand Prix de Singapour n’avait pas souri à la Scuderia, l’an dernier, avec le mémorable accrochage de Kimi Räikkönen, sous la pression de la Red Bull de Max Verstappen. La bagarre s’annonce donc bouillante. D’autant que “c’est la course la plus dure de l’année au niveau physique” selon le Néerlandais. “Les températures élevées nous poussent dans nos limites !”

Rappelons que le GP de la cité-Etat de Singapour est disputé sur un circuit urbain. Vettel y détient le record de victoires : quatre, contre trois pour Hamilton. “Sur le papier, la piste devrait favoriser les Ferrari, mais le combat pour le championnat est si serré que les prédictions sont presque dénuées de sens”, a déclaré Toto Wolff, le patron de Mercedes.

Rendez-vous dès vendredi pour les premiers essais libres.