Ce samedi, les pilotes de chez Ferrari ont mis fin au règne Mercedes. Sebastian Vettel, le pilote phare de l’écurie, a même empoché la pole position, permettant ainsi à la Scuderia de croire à la victoire.

Ce serait la première victoire en Grand Prix de Ferrari cette saison. À Montréal, les pilotes et notamment Vettel veulent y croire. Ce dernier, qui a empoché la pole position pour la première fois en 17 courses, et pour qui c’est “juste de la joie pure“, a dominé le parcours devant Lewis Hamilton et Charles Leclerc. “Je suis encore plein d’adrénaline (…) C’est bien pour l’équipe, particulièrement après des semaines difficiles” a-t-il déclaré. Malgré tout, Sebastian Vettel reste prudent pour la course qui aura lieu ce dimanche soir heure locale. “Il y a une raison pour laquelle nous sommes en pole (…) Nos rythmes avec les Flèches d’argent sont très proches. Il
faudra faire la course parfaite pour gagner.

Chez les Mercedes, Hamilton reste confiant. “Nous perdons en vitesse de pointe(…) Mais nous sommes tout de même en bonne position pour la course“. Pour lui, “Il faudra essayer de capitaliser sur toutes les opportunités.” Quant au duel avec les Ferrari, le Britannique n’est pas en reste.  “J’aime me battre contre une autre équipe et aujourd’hui nous étions si proches. J’espère que c’est un tournant dans la saison“, assure-t-il.

 

Vanessa Maurel