Victoire de Sebastian Vettel ce dimanche lors du Grand Prix d’Australie, le premier de la saison. L’Allemand prend donc les commandes du championnat du monde de Formule 1.

L’Allemand Sebastian Vettel de chez Ferrari est sorti vainqueur de la toute première course, épreuve de la saison sur le circuit de l’Albert Park à Melbourne en Australie. Le pilote de la Scuderia a devancé le champion du monde en titre Britannique en la personne de Lewis Hamilton qui avait pourtant décroché la pole position samedi matin. La troisième place revient au Finlandais Kimi Raïkkönnen (Ferrari) Vettel obtient donc le 48e succès de sa carrière après une course bien maitrisée. Le double champion du monde a profité de l’abandon des Haas qui a considérablement ralenti Hamilton avant que l’Anglais de chez Mercedes ne sorte juste derrière Sebastian Vettel au moment du retour en piste.

 

Vettel a résisté jusqu’au bout

 

Coup de chapeau pour le premier vainqueur de la saison qui est passé devant au niveau du 26e tour sans jamais lâcher sa place de leader ne laissant aucune chance à son principal rival. Dans un petit premier Grand Prix de la saison, le natif de Heppenheim (Allemagne) a toujours compté un peu plus d’une seconde d’avance sur son poursuivant. Un joli coup pour le constructeur automobile italien, Ferrari qui place un deuxième pilote sur le podium avec Raïkkönen. La 4e place revient au local Daniel Ricciardo (Red Bull) alors que Fernando Alonso, coéquipier d’Hamilton prend la 5e place en Australie. Côté Français, Esteban Ocon termine 12e de la course alors que Romain Grosjean (Haas) et Pierre Gasly (Toro Rosso) n’ont pas terminé la course.