Voici les réactions des trois pilotes français après le dernier Grand prix de la saison disputé sur le circuit de Yas Marina du côté d’Abou Dhabi.

 

Romain Grosjean (Haas), 9e:

“C’était compliqué après les dégâts au premier tour. Évidemment, il y a eu (de légers dommages à) l’aile avant et peut-être plus. Je suis content que Nico (Hülkenberg) aille bien. La voiture n’a pas été facile à piloter aujourd’hui, mais je suis très content que Kevin (Magnussen) ait terminé 10e, ce qui veut dire que nous avons tous les deux fini dans les points. Nous avons une si bonne relation dans l’équipe. Nous aimons être ensemble et, pour l’équipe, terminer avec deux pilotes dans les points, c’est super. Évidemment, on en veut toujours plus, et je pense qu’aujourd’hui, c’était réalisable. Mais vu les dommages à la voiture, je suis très content de l’endroit où nous nous situons”.

Pierre Gasly (Toro Rosso), abandon au 47e tour:

“Honnêtement, c’était une dernière course de la saison très excitante. J’ai apprécié les 47 ou 48 tours que nous avons faits. J’ai eu un bon début sur les supertendres. Parti 17e, j’ai réussi à être 13e après le premier tour puis 10e et à me battre avec Grosjean pour la 9e place. J’ai eu quelques bonnes bagarres et j’ai réussi de beaux dépassements. C’était bien, mais la fin était trop abrupte. Il y avait beaucoup de fumée qui sortait de la voiture et le rétrogradage des vitesses était de plus en plus compliqué. L’équipe m’a alors demandé de m’arrêter. Fernando (Alonso) était proche de moi toute la course. Je suis désolé qu’il n’ait vu que l’arrière de ma voiture. Il aurait mérité une meilleure dernière course. Je ne pense pas que nous nous souviendrons de lui pour sa dernière course, mais pour ce qu’il a fait plus tôt dans sa carrière. Maintenant pour moi un nouveau chapitre débute avec Red Bull dès demain matin”.

Esteban Ocon (Racing Point Force India), abandon au 45e tour:

“C’est une façon très frustrante de terminer la saison. Tout se passait bien, nous avons eu des batailles fantastiques et des dépassements, et le rythme que nous avions était vraiment bon. Nous n’étions pas sur la meilleure stratégie car nous devions partir sur des pneus hypertendres, mais nous avions réussi à bien récupérer et nous avions de bonnes chances de terminer dans les points. Nous avons fait tout ce qu’il fallait en équipe, mais malheureusement, la voiture avait une fuite d’huile qui nous a obligé à nous retirer. C’est comme ça en course. Les journées comme celle-ci sont décevantes, mais elles vous rendent plus fort. Je suis reconnaissant de tout le soutien que j’ai reçu de la part des fans, des gens à l’intérieur de la catégorie et bien sûr de l’équipe cette saison”.