Max Verstappen et Charles Leclerc. Deux jeunes pilotes qui à coup sûr représentent l’avenir de la Formule 1. Mais, même s’ils sont tous les deux talentueux, les deux pilotes sont “totalement différents”. C’est ce qu’assure en tout cas Gerhard Berger dans une interview accordée à Auto Motor und Sport.

Verstappen est plus agressif et imprévisible. Il est complètement apolitique, il dit ce qu’il pense et il le dit si fort que tout le monde peut l’entendre. C’est aussi comme ça qu’il pilote” a déclaré l’ancien pilote autrichien qui a participé à 210 Grands Prix de Formule 1 entre 1984 et 1997. “Leclerc donne l’impression d’être un pilote plus calme et plus réfléchi. Je vois plus de calcul, plus de politique. Comme je l’ai dit, ils ont une approche complètement différente, mais au même niveau en ce qui concerne leurs capacités.”