Kimi Räikkönen a offert à Ferrari et aux tifosi la pole position du Grand Prix d’Italie de Formule 1, devant son coéquipier Sebastian Vettel, à l’issue de qualifications samedi.

Les moteurs ont parlé. Kimi Räikkönen, Sebastian Vettel mais aussi Lewis Hamilton (Mercedes), qui occupera la deuxième ligne dimanche aux côtés de son équipier Valtteri Bottas, n’ont eu de cesse de faire tomber le record du circuit de Monza. Le tour de Räikkönen, le dernier à avoir passé la ligne en qualifications, bouclé en 1 min 19 sec 119/1000, est aussi le plus rapide jamais enregistré en F1, à une vitesse moyenne de 263,587 km/h !

“La moitié du travail est faite. J’espère que nous pourrons leur apporter un grand résultat demain”, a réagi le pilote finlandais, auteur de sa 18e pole en carrière, mais qui n’avait plus signé le meilleur temps des qualifications depuis le Grand Prix de Monaco en 2017. Sa performance tombe à pic. A 38 ans, il reste candidat à une prolongation de contrat.

Alors que le circuit italien ne convient pas au moteur Renault. Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a signé le cinquième temps des qualifications, devant Romain Grosjean (Haas) et l’Espagnol Carlos Sainz Jr (Renault). Les deux autres tricolores, Esteban Ocon (Racing Point Force India), huitième, et Pierre Gasly (Toro Rosso), neuvième, se sont également illustrés.

La dernière ligne sera occupée par l’Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) et l’Allemand Nico Hülkenberg (Renault), pénalisés pour des changements de moteurs au-delà de la limite autorisée par saison.

Grille de départ:
1re ligne:
Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari)
Sebastian Vettel (GER/Ferrari)
2e ligne:
Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
Valtteri Bottas (FIN/Mercedes)
3e ligne:
Max Verstappen (NED/Red Bull-TAG Heuer)
Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari)
4e ligne:
Carlos Sainz Jr (ESP/Renault)
Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes)
5e ligne:
Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Honda)
Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes)
6e ligne:
Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari)
Sergey Sirotkin (RUS/Williams-Mercedes)
7e ligne:
Fernando Alonso (ESP/McLaren-Renault)
Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes)
8e ligne:
Charles Leclerc (MON/Sauber-Ferrari)
Brendon Hartley (NZL/Toro Rosso-Honda)
9e ligne:
Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Renault)
Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) *
10e ligne:
Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer) *
Nico Hülkenberg (GER/Renault) *