Le patron de Red Bull F1, Christian Horner, a évoqué la crise que va traverser le monde du sport dans son ensemble après le passage du coronavirus. La F1 ne sera pas épargnée et certaines écuries pourraient disparaître.

“La Formule 1 survivra à cette crise. La discipline dispose de bases solides et d’un immense héritage pour surmonter cette crise. Après, est-ce que toutes les équipes survivront ? C’est une autre question… Je pense qu’il est de la responsabilité de tous les directeurs d’équipe d’agir dans l’intérêt du sport et de tous ses participants, en ayant à l’esprit de faire de notre mieux pour que les dix équipes sortent en vie de cette situation. La différence avec la crise financière de 2008, c’est qu’en 2008 nous pouvions encore rouler, il y avait toujours un calendrier, il y avait toujours des Grands Prix. Ici, nous sommes plus dans l’inconnu. Quand allons-nous recommencer à courir ? Personne ne le sait vraiment pour le moment…”, a lâché le boss de Red Bull à la BBC.