Après les premiers essais sur le Grand Prix de Hongrie, Pierre Gasly parle du duel entre les Ferrari et les Mercedes.

 

Pierre Gasly (FRA/Red Bull), 4e des essais libres 1 et 1er des essais libres 2 :

“Nous avons une voiture solide et qui semble bien fonctionner sur le sec comme sur le mouillé, mais nous ne pouvons pas tirer beaucoup de conclusions d’aujourd’hui (vendredi) avec ces conditions mitigées (des averses). J’étais satisfait de la voiture lors des deux séances, même si nous n’avons pas bouclé beaucoup de tours, mais il est trop tôt pour voir où nous nous situons face à la concurrence. Je ne sais pas ce qu’il va se passer avec la météo demain (samedi) mais ça pourrait être vraiment imprévisible, comme aujourd’hui, avec des conditions piégeuses. Je pense que, comme on pouvait s’y attendre, les Mercedes sont très rapides et nous n’avons probablement pas vu le rythme véritable de Ferrari, donc nous verrons demain ce pour quoi nous pouvons nous battre. Ca devrait être serré avec Ferrari.”