Quoi de plus logique qu’un Italien dans une écurie italienne ? Antonio Giovinazzi, pilote de chez Alfa Romeo qui va disputer sa seconde saison dans le championnat n’a qu’un seul objectif : concourir pour Ferrari.

“Je suis conscient que ce sera une saison importante pour moi et je ne cache pas le fait que je veux une place chez Ferrari (…) C’est mon rêve depuis que ma passion a commencé, et c’est bien de faire partie des candidats à ce volant.” S’il y parvient, et comme le rapporte Nextgen auto, Giovinazzi serait le premier italien à piloter pour l’écurie depuis Giancarlo Fisichella (2009).