Les actionnaires d’Aston Martin ont approuvé le retour de la marque britannique en tant que constructeur F1 en 2021. Racing Point vit donc sa dernière année sous ce nom.

“Lundi 30 mars, les actionnaires d’Aston Martin Lagonda ont approuvé une levée de fonds de 536 millions de livres sterling (607 millions d’euros, ndlr), soutenue par une injection de 260 millions de livres sterling (294 M d’euros, ndlr) de capital de la part du Yew Tree Consortium – un groupe d’investisseurs dirigé par Lawrence Stroll “, a annoncé Racing Point. “Dans le cadre de cet investissement, M. Stroll deviendra président exécutif d’Aston Martin et Aston Martin créera sa propre écurie de F1 à partir de Racing Point, basée à Silverstone (Royaume-Uni). Ce travail est sur le point de commencer avec la mise en place d’équipes d’ingénieurs et de groupes de travail pour poser les bases du succès de l’écurie, du développement des voitures et de la construction de la marque au niveau mondial”.

Ce projet a été dévoilé le 31 janvier dernier.