Victime d’un grave accident de ski en 2013, Michael Schumacher reçoit depuis de nombreux soins intensifs, d’abord à l’hôpital, puis désormais à son domicile. En ces temps d’épidémie de coronavirus, Michael Schumacher est d’autant plus surveillé, puisque considéré comme “patient à haut risque“.

Pour les médecins et les chercheurs (…) les patients tels que Schumacher, qui ont reçu des soins médicaux étendus pendant des années et ne peuvent participer à la vie publique que dans une mesure limitée, appartiennent au groupe particulièrement vulnérable des patients à haut risque”, explique dans ses colonnes le média allemand Bunte. “En cette période particulièrement délicate, la famille du champion agit donc “avec beaucoup de prudence”.