Le Français Jean-Eric Vergne (ex-Toro Rosso), 24 ans, sera en 2015 pilote d’essai de Ferrari, aux côtés du Mexicain Esteban Gutiérrez (ex-Sauber), 23 ans, a annoncé vendredi la Scuderia dans un communiqué.

Pendant ses deux premières saisons de F1, en 2012 et 2013, Vergne pilotait une Toro Rosso motorisée par Ferrari, puis l’écurie italienne basée à Faenza, est passée au moteur Renault en 2014, comme Red Bull Racing dont elle est une filiale chargée du développement des jeunes pilotes. En trois saisons, JEV a disputé 58 Grands Prix de F1 avec comme meilleur résultat, deux fois, une 6e place (Canada 2013, Singapour 2014). Il a progressé chaque année, terminant successivement 17e, puis 15e et 13e du championnat du monde.

Ferrari disposera encore de deux champions du monde comme titulaires l’an prochain, Kimi Räikkönen et surtout Sebastian Vettel qui succèdera à Fernando Alonso parti chez McLaren.

Vergne succède à Bianchi

Gutiérrez, qui a aussi été nommé pilote de réserve, et Vergne, qui vise aussi un volant aux Etats-Unis, en Indycar, seront plus particulièrement chargés du travail dans le simulateur, pour aider Vettel et Räikkönen à trouver les bon réglages en prévision des courses

Clin d’oeil du destin, JEV succède dans l’équipe italienne à son compatriote Jules Bianchi, 25 ans, toujours hospitalisé à Nice dans un état critique à la suite de son accident au GP du Japon. Bianchi avait gravi tous les échelons de la Ferrari Academy, la filière de jeunes pilotes de la marque italienne, jusqu’à un poste de titulaire chez Marussia en 2013 et 2014. Vergne est sorti pour sa part de la filière Red Bull.