Un point de non-retour a été atteint lors du Grand Prix de Belgique entre les deux pilotes Mercedes Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Retour sur les différents épisodes qui ont opposé les deux pilotes cette saison.

Episode 1: GP du Bahreïn

Nico Rosberg et Lewis Hamilton se livrent un duel sans merci lors du 3e Grand Prix de la saison, souvent roues contre roues dans les virages. À la fin de cette course, une réunion est organisée par Mercedes afin que les deux pilotes calment leurs ardeurs, et que ces derniers ne se voient pas comme de potentiels concurrents mais comme coéquipiers.

Episode 2: GP de Monaco

Nico Rosberg effectue le meilleur temps des qualifications mais est victime d’un accident lors de la fin de la séance. La voiture de sécurité entre en piste et provoque la fin des qualifications. Lewis Hamilton, parti sur de très bonnes bases pour son dernier tour, est furieux et accuse son coéquipier d’avoir intentionnellement stoppé son tour de qualification.

Episode 3: GP du Canada

Lors du Grand Prix suivant, Nico Rosberg, en tête de la course, subit une fois de plus une très forte pression de la part du pilote Britannique. L’Allemand se voit obliger de bloquer sa roue et coupe une chicane. Hamilton est sommé de se calmer le temps que les juges donnent leur décision sur la faute de Rosberg. Lewis Hamilton finira par abandonner alors que Nico Rosberg terminera la course à la 2e place.

Episode 4: GP d’Allemagne

Dans la semaine qui précède le Grand Prix qui se déroulera à Hockenheim, Lewis Hamilton envoie une pique à son équipier dans les colonnes du Guardian. Il n’hésite pas à dire que son coéquipier ne courra pas à domicile, du fait que ce dernier soit germano-finnois-monégasque et qu’il n’ait jamais vécu en Allemagne.

Episode 5: GP de Hongrie

Alors que Mercedes change sa stratégie au cours de la course à cause de l’entrée de la voiture de sécurité sur la course, Lewis Hamilton doit laisser passer Nico Rosberg. Refus catégorique du champion du monde 2017. A la radio, il lâche: Je ne vais pas le laisser passer, s’il se rapproche assez pour doubler, il peut doubler. L’Allemand termine au pied du podium.