L’Allemand Nico Rosberg (Mercedes) a remporté le Grand Prix du Brésil de Formule 1, dimanche à Interlagos, devant son coéquipier britannique Lewis Hamilton, déjà assuré d’un 3e titre mondial, et un autre Allemand, Sebastian Vettel (Ferrari).

Accès au direct commenté

C’est la 5e victoire de Nico Rosberg en 2015. Parti en pole position, il n’a jamais été inquiété par Hamilton. L’Allemand, victorieux à Mexico il y a 15 jours, a parfaitement géré sa course, son écart en tête et ses pneus, pour remporter sa 13e victoire en F1 et assurer définitivement sa place de dauphin d’Hamilton au championnat, comme l’an dernier.

Une minute de silence

Vettel monte sur le podium pour la 13e fois de la saison, mais à 14 secondes du vainqueur, au bout de 71 tours soporifiques émaillés de trois changements de pneus par voiture en moyenne. Les places d’honneur, au pied du podium, ont été prises par les Finlandais Kimi Räikkönen, 4e dans l’autre Ferrari, et Valtteri Bottas (Williams), 5e grâce à un excellent départ depuis la 4e ligne de la grille.

Juste avant le départ, une minute de silence avait été respectée en l’honneur des nombreuses victimes des attentats de vendredi soir à Paris et des accidents de la route dans le monde.