À l’occasion de la sortie du livre “Zidane” écrit par le journaliste Frédéric Hermel, nous apprenons une anecdote savoureuse sur le natif de Marseille. Nous étions à deux doigts de ne jamais connaître l’un des plus grands chef-d’oeuvre du football. Zidane a confié avoir ressenti une gêne avant le match de sa carrière, face au Brésil, en quart de finale de la Coupe du Monde 2006.

« Ce match, j’ai failli ne pas le jouer. J’avais une grosse boule sur un genou dans les jours précédents » a avoué le génie français… Finalement le numéro 10 disputera ce quart de finale, le reste appartient à l’histoire.