Jugé pour fraude fiscale, Xabi Alonso a été relaxé ce mardi par le tribunal de Madrid. L’ancien joueur du Real Madrid ne fera pas les deux ans et demi de prison requis initialement contre lui.

Joyeux anniversaire ! Au lendemain de ses 38 ans, l’ancien milieu de terrain de Liverpool et du Bayern Munich était attendu au tribunal de Madrid dans une affaire de fraude fiscale. L’Espagnol était accusé par la justice d’avoir cédé ses droits à l’image à une société basée à Madère afin de tirer profit de la législation avantageuse de l’île portugaise. Le tribunal avait alors requis 5 ans de prison, par la suite réduits à 2 ans et demi, contre l’ancien Madrilène pour une fraude estimée à 2 millions d’euros entre 2010 et 2012.

Mais selon le tribunal, la cession des droits a été « formalisée dans le contrat » signé en 2009 entre le joueur et la société basée à Madère et « correspond à la réalité ». Xabi Alonso ainsi que son conseiller fiscal Ivan Zaldua ont donc été officiellement relaxés à la suite de la séance de ce mardi.