L’attaquant ne s’en cache pas : il veut quitter la Bourgogne le plus vite possible. Pour afficher sa détermination, il n’a pas pris part à l’entraînement collectif de Dijon ce jeudi. Un comportement qui fait bondir de sa chaise le Président du club Olivier Delcourt.

“Il souhaite aller à Toulouse, ça fait un moment qu’on le sait. On ne veut pas qu’il parte. Il est salarié du DFCO, il a des droits et des devoirs. Là, il se met à la faute, ce qui m’étonne beaucoup de sa part. Je lui ai dit d’être patient, il y a des négociations entre clubs. Toulouse sait que je réclame 8 millions d’euros et en a proposé 6. Le bras de fer n’a pas lieu d’être, il a encore deux ans de contrat” a lâché le Président Dijonnais. Pour décanter la situation, le TFC devra allonger son offre de deux millions d’euros…