George Weah a été élu sénateur au Liberia. Une première étape dans la vie politique de l’ancien joueur du PSG ou du Milan AC.

Cette fois, George Weah ne s’est pas loupé. Battu à l’élection présidentielle en 2005, l’ancien attaquant a été élu sénateur au Liberia. Il a obtenu 78% des voix, devançant largement son concurrent pour le poste. A 48 ans, c’est la première fois que le Ballon d’Or 1995, le premier non-européen à avoir reçu cette distinction, va occuper une fonction politique. Malgré sa défaite en 2005, Weah n’aurait pas abandonné l’idée de devenir président de son pays : il souhaiterait se présenter pour la prochaine élection présidentielle en 2017 face à Ellen Johnson Sirleaf, en poste depuis 2005.