Auteur d’un très bon début de saison avec Arsenal, Unai Emery réalise un contraste parfait avec ses saisons au Paris Saint-Germain. Pour Emmanuel Petit, c’est la faute des joueurs du PSG.

“Je suis content qu’il ait eu sa chance à Arsenal après deux années frustrantes au PSG. Il a gagné le titre de Ligue 1 mais il n’a pas réussi en Ligue des Champions et certains joueurs ne lui ont pas montré de respect. Et je pense que le président du PSG lui-même ne lui a pas montré du respect. À Paris, il y a trop de monde qui essaye de diriger et Emery s’est retrouvé seul. Et je pense qu’il a été sensible à ça. Durant les dernières semaines au club, on a vu qu’il a changé de personnalité et de manière de fonctionner. Il savait qu’il ne pouvait pas gagner cette bataille-là dans le club”, a indiqué le consultant de RMC.

Avant de poursuivre : “Ce n’était pas seulement Neymar. Il y a d’autres joueurs qui ont tenté d’influencer les événements, et quand ça n’allait pas, on allait directement en référer au président, sans passer par le coach. Je dirais 80% du vestiaire faisait ce qu’il voulait. Et c’est une position dans laquelle aucun coach ne souhaite être. Il y a beaucoup d’égos au PSG et ils n’acceptent pas des ordres de n’importe qui. Aujourd’hui, Emery est à un poste où il peut se concentrer sur le jeu et imposer sa vision. Il n’y a pas beaucoup d’égos à Arsenal et je pense que tout le monde suit sa voie.”