Et si le Stade de Reims déménageait pour une toute nouvelle enceinte. C’est une solution que les dirigeants du club commencent à sérieusement envisager pour redonner de l’allant à un public éteint.

11 ans à peine après l’inauguration du stade Auguste-Delaune, le club de Reims s’apprêterait déjà à changer de cap en 2020. C’est en tout cas ce qu’expliquent les dirigeants du Stade de Reims dans un entretien accordé à L’Equipe. En cause, la faible affluence les jours de matchs qui serait principalement dû au manque de stationnement autour du stade. « On souffre aussi, comme d’autres, de l’évolution de la société. Les gens veulent se garer vite et marcher le moins possible pour aller au stade », ajoute également le président Jean-Pierre Caillot.

Plusieurs solutions s’offrent donc au club de Ligue 1. Ils peuvent décider de rénover l’enceinte actuelle pour environ 30 millions d’euros ou carrément plier bagage et s’installer en dehors du centre-ville. « Cela fait partie de nos axes de développement. L’environnement sociologique et culturel, les attentes ici, nous poussent à réfléchir à toutes les solutions. Sur ce site ou ailleurs », détaille le directeur général du club, Mathieu Lacour.