Ce qu’on appelle « l’affaire Bielsa » s’approche d’une fin. Une audience prévue hier au conseil des prud’hommes de Lille ne s’est pas tenue et la procédure de référé a été radiée. Un signe que les deux parties négocient. Cela ne signifie pas que l’affaire est close. Mais, pour le moment, il n’y a plus de calendrier concernant ce litige au conseil des prud’hommes. Le 5 juin dernier, l’audience avait déjà été repoussée au 10 juillet pour permettre aux avocats du LOSC d’étudier des pièces versées par la partie adverse. Par ailleurs, l’avocat de Marcelo Bielsa, Me Brusa, vient d’être dessaisi du dossier annonce La Voix du Nord.

Marcelo Bielsa réclamait en référé une provision de 6,5 M€ suite à son licenciement du LOSC le 22 novembre 2017.