Alors que les dirigeants de l’AS Saint-Etienne ne cachent plus leur envie de voir débarquer de nouveaux investisseurs dans un proche avenir, Roland Romeyer a fait le point sur ce dossier.

 

Interrogé par le quotidien Le Progrès, le dirigeant stéphanois a reconnu que les choses avançaient dans le bon sens depuis quelques temps. “Pour être costaud, il faut un bon outil de travail et de l’argent. C’est pour cela qu’on cherche un investisseur. Ça avance. On a plusieurs pistes, la banque Lazard a des contacts. J’espère que d’ici l’année prochaine on trouvera quelque chose. On est conscient qu’il y a un fossé qui se creuse avec les grands de la Ligue 1, on n’est pas des abrutis. Il y a beaucoup de clubs qui voudraient avoir nos joueurs, je le sais, mais on ne pourra jamais acheter Neymar ni les joueurs que l’OL a recrutés parce qu’on ne pourrait payer ni les salaires ni les transferts. On va se tourner vers les jeunes. On a de bons éléments en 17 ans. On va continuer notre progression”, a-t-il souligné.