Le Stade Rennais s’est imposé sur le fil (3-2) face au TFC d’Antoine Kombouaré. Une victoire qui permet aux Bretons de revenir dans la première moitié du classement et qui sauve provisoirement Julien Stéphan à la tête du club.

Match fou ce dimanche au Roazhon Park ! Les Rennais ont rapidement pris l’avantage face au Toulouse Football Club. 1-0 dès la 3ème minute sur un but de M’Baye Niang, puis 2-0 trois minutes plus tard après une réalisation d’Adrien Hunou. Le TFC parvient a revenir au score tant bien que mal juste avant la pause grâce à une belle inspiration de Dossevi. Les hommes de Kombouaré poussent mais n’y arrivent pas. L’espoir s’envole peu à peu d’autant que les Rennais remettent le pied sur le ballon après l’heure de jeu. Mais à la 86ème minute, Max-Alain Gradel vient relancer les Violets d’un sublime coup franc dans la lucarne de Mendy. Mais les Bretons n’abdiquent pas et le tout jeune Yann Gboho (18 ans) en profite pour inscrire son tout premier but en Ligue 1 dans le temps additionnel.

Victoire 3-2 de Rennes au terme d’une rencontre totalement folle. Julien Stéphan peut souffler, l’entrée en jeu de Yann Gboho vient certainement de lui sauver sa place sur le banc rennais. Un coaching payant, mais pour encore combien de temps.