Mardi soir, au Cardiff City Stadium, le Real Madrid défiera le FC Séville pour le compte de la Supercoupe d’Europe. Du côté du Real Madrid, les titularisations de Toni Kroos et James Rodriguez sont attendues. Le FC Séville tentera lui de faire oublier le statut de favori du club madrilène.

Carlo Ancelotti a été très clair lors d’une longue interview accordée au site de l’UEFA : Ce ne sera pas facile (…), mais nous voulons la gagner. Pour cela, l’entraîneur du Real Madrid pourra compter sur ses nouvelles recrues, Toni Kroos et James Rodriguez. Keylor Navas, arrivé au club durant le mercato d’été, devrait lui rester sur le banc. Outre l’apport offensif du champion du monde allemand et du Colombien, Ancelotti devrait titulariser Cristiano Ronaldo, après un Mondial décevant avec la sélection portugaise. Avec Benzema et Bale en attaque, le Real Madrid verra la BBC faire son grand retour.

Un duel 100 % espagnol

Vainqueur de la Ligue des Champions la saison passée avec l’attaque la plus prolifique de la compétition, le club de la capitale espagnole affrontera une équipe du FC Séville remaniée. Pour l’entraîneur des Merengues : Séville a un peu changé cette année (…) parce qu’ils ont perdu quelques joueurs importants et d’autres sont arrivés. Les Sévillans, vainqueurs aux tirs au but en finale de l’Europa League contre le Benfica Lisbonne, ont vu leur meneur de jeu Ivan Rakitic filer au FC Barcelone avant que Stéphane Mbia ne retourne lui aux Queens Park Rangers. Nous démarrons la saison avec de nouveaux espoirs et nous sommes convaincus que Séville est capable de faire concurrence au Real Madrid et les gagner a déclaré l’entraîneur basque du FC Séville Unai Emery à AS.

Dans tous les cas, pour cette trente-neuvième édition de la Supercoupe de l’UEFA, une équipe espagnole soulèvera le trophée, pour la treizième fois de l’histoire de la compétition. Reste à savoir qui du Real Madrid ou du FC Séville commencera la saison par un titre.

Jérémy LEVY