La trajectoire du jeune prodige Kylian Mbappé, aurait décidément pu être totalement différente. Hier soir dans l’émission le Vestiaire, Gervais Martel a raconté comment il est passé à deux doigts d’attirer l’actuel parisien au RC Lens.

Invité hier sur le plateau de RMC Sport, Gervais Martel, l’ancien président du RC Lens a dévoilé une anecdote autour du transfert avorté d’un futur prodige. En 2011, toute l’Europe se battait déjà pour attirer un très jeune attaquant français, Kylian Mbappé (13 ans). Et si Chelsea ou le Real Madrid étaient sur le coup, c’est bien chez les Sang et Or qu’il a été le plus proche de signer, avant de finalement atterrir à l’AS Monaco.

« L’histoire de Mbappé, elle est succulente, a-t-il détaillé dans l’émission. Il signe chez nous. On a un contrat avec lui, quand il est gamin. Quand on descend (en 2011, Mbappé a alors 13 ans), son papa m’appelle en me disant : ‘Monsieur Martel, je ne peux pas le mettre chez vous. Vous êtes en Deuxième Division. Je vais le mettre dans un centre de formation de Première Division.’ J’ai rencontré le papa et la maman. Trois ans après (en 2016 en fait), on fait la finale de la Gambardella. Il nous met le turbin avec Monaco (3-0, doublé de Mbappé). »